Sensibilisez vos équipes aux enjeux du digital

Problématique N° 8 : Sensibiliser mes équipes aux enjeux du digital

Le défi de la ★ Transition Numérique ★ Problématique 8 : Sensibiliser mes équipes aux enjeux du digital
Pour un dirigeant d'entreprise, prendre conscience des enjeux de la transition numérique c'est bien, y faire adhérer ses collaborateurs, c'est mieux…

Le digital a changé notre quotidien

"Mieux vaut prendre le changement par la main avant qu'il ne nous prenne à la gorge"
—Winston Churchill

Aujourd’hui, le digital s’est imposé dans notre vie quotidienne, réseaux sociaux, achats en ligne, recherches d’informations… rares sont ceux qui ne se tournent pas vers Internet une ou plusieurs fois par jour.
Cependant, encore beaucoup de gens restent perplexes devant l’utilisation des technologies numériques dans le cadre professionnel. Et encore peu nombreuses sont les entreprises qui intègrent l’enjeu du digital dans leurs stratégies de développement.

les français face au digital
Les français face au digital. Cliquer pour agrandir.

Placer l’humain au cœur du process

Si l’aspect technologique est la première préoccupation des entreprises lorsqu’il s’agit de transition numérique, il convient de pas oublier que cette transformation engage avant tout l’humain. Que ce soit en interne —l’appropriation des nouvelles technologies par les salariés— ou externe —l’engagement des clients et prospects.

L’adoption d’une technologie numérique ne doit pas répondre à un effet de mode mais à un besoin réel de l’entreprise, en phase avec ses objectifs de développement.
En amont de tout projet digital se trouve l’humain —organisation du travail, rapports à la clientèle, services… et en aval, ces technologies ne répondront à vos objectifs que si elles sont (bien) comprises et utilisées par tous.

Les chefs d’entreprise face à la transformation digitale     Les chefs d’entreprise face à la transformation digitale
Les chefs d’entreprise face à la transformation digitale. Cliquer pour agrandir.

Un effort de formation

Même si, dans leur ensemble, vos collaborateurs utilisent Internet et les réseaux sociaux dans leur vie personnelle, leur utilisation dans le cadre professionnel doit être un minimum encadrée. Par ailleurs, l’utilisation des technologies mises en place lors de la transition numérique gagnera à faire l’objet d’explications didactiques et de formation.

Bien cerner les enjeux

Tous les collaborateurs de l’entreprise sont concernés par les enjeux du numérique professionnel. A commencer par le chef d’entreprise et les cadres dirigeants. La transition numérique n’est pas l’apanage du seul DSI.

En amont de toute transition numérique, il sera pertinent de mener une analyse exhaustive qui prendra en compte les facteurs suivants :
  1. le secteur d’activité de la société, sa présence sur Internet et les attentes de ses clients
  2. les besoins (réels) de l’entreprise, en phase avec ses objectifs (intégration du digital dans la stratégie commerciale)
  3. les technologies en place, leur utilisation et les améliorations éventuelles à leur apporter. Les équipements nécessaires…
  4. qui va faire quoi, les moyens humains disponibles ou à prévoir (comité de pilotage, formateur, coach…)
  5. les facteurs bloquants (humains, technologiques, budgétaires…)
  6. les moyens pédagogiques existant ou à considérer (sensibilisation, formations, conduite du changement, suivi…)
  7. la communication (interne et externe)
  8. la nouvelle organisation et le suivi de son utilisation

Vaincre les résistances

On a tôt fait de partir du principe qu’un collaborateur intégrant l’entreprise sait se servir d’un ordinateur et des outils mis à sa disposition (traitements de textes, tableurs, outils de présentation multimédia…). Or il n’en n’est rien. Si certaines professions impliquent de savoir utiliser un logiciel précis —comme par exemple le tableur d’une entreprise très connue pour un comptable— d’autres professions n’ont qu’une approche très relative quant à l’utilisation d’un logiciel dont leur usage est pourtant quotidien —comme un logiciel de traitement de texte. Cette approche plus ou moins approximative finit par coûter cher à l’entreprise en termes de temps passé.

Selon les statistiques de l’Union Européenne, 43% des Français ne maîtrisent pas ou mal les outils numériques (Source Eurostat - sélections d'activités effectuées dans quatre domaines spécifiques : information, communication, résolution de problèmes, création de contenu.

Savoir organiser son travail et classer ses fichiers, utiliser l’intranet correctement pour le travail collaboratif, paramétrer un logiciel pour l’utiliser confortablement et efficacement… ne sont pas nécessairement des réflexes innés pour chacun.

Engagement des collaborateurs face à la transformation digitale
Engagement des collaborateurs face à la transformation digitale. Cliquer pour agrandir.

Bien souvent, la peur du numérique vient du fait que, ne sachant pas bien maîtriser la technologie, certains s’en méfient. Quitte à y être franchement opposé. La bonne démarche inclue donc un travail d’évangélisation des collaborateurs de l’entreprise, en prenant en compte les réticences des plus fragiles et en adoptant de nouvelles méthodes d’organisation et de management…

Postez un message

Quelle est la troisième lettre du mot dwks ?